Independance Day : Resurgence

Le film que j’attendais avec une grosse appréhension est maintenant vu !

Sans être un fan hardcore du premier film, c’est vrai qu’il fait partie des films de mon enfance que je regarde à nouveau avec plaisir. Le casting fait rêver et les effets spéciaux étaient de très bonne qualité.

Alors, pourquoi revenir sur un film qui a aussi bien marché à l’époque ? Surtout 20 ans pus tard ? Le fric ? En tout cas, il a coûté cher… 200 M$ contre 75 M$ (+20 pour la pub) pour le premier opus.

Roland Emmerich, déjà real sur le premier, reprend la suite de son film. C’est déjà une bonne nouvelle, je préfère que ce soit la même personne qui s’occupe de la suite d’un premier film.

ID4RHEADER-1

Le casting change « légèrement », Will Smith étant « trop cher » pour ce film, c’est son fils Dylan (Jessie Usher) qui fera partie de ce second volet, lui aussi comme pilote.

Heureusement, Jeff Goldblum est là ! J’aime bien cet acteur et si on enlève les 2 perso principaux d’un film, la suite aura du mal à tenir la charge de l’attente du public.

IndependenceDay2_trailer

On retrouve son père (Judd Hirsch), l’ancien président des USA (BIll Pullman) ainsi que le professeur un peu fou (Brent Spiner) mais on voit dans ce film des nouveaux arrivants comme notre Charlotte Gainsbourg nationale qui joue un rôle secondaire mais nécessaire dans ce film.

Mais du coup ? Ça raconte quoi ?

20 ans après la première attaque, les aliens redébarquent pour nous mettre la pâté ! Depuis la dernière attaque, l’humanité a apprit à se protéger grâce à la rétro-ingénierie. On fait comment faire mal à nos ennemis et surtout, on les attend car on sait qu’il reviendront un jour.

hqdefault

Malheureusement pour l’espèce humaine, ce coup-ci les aliens ont mit les petits plats dans les grands en envoyant un énooooooorme vaisseau. Alors ? C’est qui l’papa ?!

Je ne spoilerai pas le film, rassurez vous !

Franchement, le film a de la gueule. Ça déménage grave ! Et c’est exactement ce qu’on attend de ce genre de film. On attend pas d’Independance Day une dissertation philosophique, on veut des effets visuels habillant un film dont on connait déjà la fin. C’est un film très convenu, mais ce n’est pas là le cœur du sujet.

Brent-Spiner-Independence-Day-Resurgence

Je n’ai pu le voir qu’en 2D, mais mon père m’a fait la réflexion qu’il fallait le voir en 3D… Si vous pouvez… ici à Bayonne c’est pas simple…

Que dire d’autre ? Que j’ai passé un bon moment, le rythme est bon, on ne s’ennuie pas. Le film reprend les codes du premier sans faire trop de fan service. Le casting est bon mais repose honnêtement sur les acteurs du premier film.

Un peu Starship Troopers sur les bords, ca reste un film à voir dans de bonnes conditions, idéalement dans une salle de ciné, sinon avec une bonne TV en bluray avec un home cinema.

PS : on notera la présence au casting de Zeb Sanders, qui m’a envoyé un petit tweet suite aux attaques de Nice.

zeb

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *